2009 Programme 3, 4, 5 Juillet

Bienvenue aux Dialogues en humanité sous les arbres

Au cœur du Parc de la Tête d’Or, le Grand Lyon organise les 3, 4 et 5 juillet 2009 la 8ème édition des Dialogues en humanité.

Ce forum mondial de la question humaine est né en 2002 lors du Sommet Mondial de Johannesburg de la rencontre entre Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon et Président de la Communauté urbaine du Grand Lyon, Patrick Viveret, philosophe et Geneviève Ancel, coordinatrice.
Cette démarche s’inscrit dans la tradition humaniste de Lyon avec une ambition : poser la question humaine comme question politique.
Les Dialogues en humanité sont placés sous le Haut Patronage de l'Unesco

L'édition 2009 : Apprenons et osons la solidarité
et construisons une politique et une économie du mieux être

Face aux démesures à la racine des grandes crises actuelles : écologique, financière, économique, civilisationnelle - voir les précédentes éditions des Dialogues en humanité - comment retrouver la mesure au coeur de l'émergence d'une politique et d'une économie du mieux être ?
Chacun est invité à repartir des fondamentaux écologiques et humains que sont le rapport à l'air, à l'eau, à la terre et le temps de vie.
Les ateliers d'intelligence sensible exploreront les différentes facettes de ces quatre rapports fondamentaux dans leurs dimensions personnelles et collectives.
Par exemple la question de la qualité de l'air n'est pas seulement écologique et économique - le protocole de Kyoto a bel et bien été instauré, obligeant à mutualiser les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre - elle est aussi anthropologique, puisqu'elle renvoie au souffle et à la qualité de respiration, elle interroge dès lors le halètement qui caractérise la logique de la vitesse et de l'urgence qui est dans nos sociétés l'une des causes majeures de mal-être à travers le stress - dont les coûts selon l'Organisation Mondiale de la Santé sont colossaux.
Les agoras chercheront  à croiser les différentes approches et à construire des désaccords aussi féconds que possible - par exemple sur des enjeux tels que l'eau, où s'affrontent plusieurs positions souvent antagonistes. Elles seront l'occasion d'aborder les conditions d'une économie de l'être plus que de l'avoir et de politiques des temps de vie depuis l'accompagnement de la naissance jusqu'à celui de la mort. Le changement du rapport au travail lié à la mutation informationnelle.

Dialogues en humanité s'inscrit ainsi pleinement dans une logique de mouvement et non de simple événement.

Références : La voie d'Edgar Morin et Sortons du Mur de Patrick Viveret
Nouvelle préface de «Reconsidérer la richesse » par Patrick Viveret éditions de l’Aube 2008.
Préface de «  Au-delà du PIB. Pour une autre mesure de la richesse par Dominique Méda Champs-Actuel, 2008.