Dimanche 8 juillet

Eléments pour nourrir l’organisation

d’une Agora sur Aimé Césaire et l’actualité de son message
aux Dialogues en Humanité, Lyon 2018

«  L’histoire est toujours dangereuse.
Mais c’est à nous qu’il appartient, à chaque instant,
d’établir et de réajuster la hiérarchie des périls »

Aimé Césaire

QUELQUES MOTS SUR l’ACTUALITE DU MESSAGE CESAIRIEN
2018 marquera le dixième anniversaire de la disparition d’Aimé CESAIRE, mort en Avril 2008. Dix ans après, il importe de mettre en lumière la présence du legs qu’Aimé CESAIRE, poète, militant et politique a durablement inscrit pour le droit, contre les dérives du colonialisme, de l’hégémonisme, de l’idéologie et au-delà contre tous les logiques d’oppression et d’atteinte à la dignité et à la responsabilité humaines.

Le message césairien n’est pas un blanc-seing donné au victimaire. Sa révolte contre les crimes rétérés de l’actualité et de l’histoire, dénoncés  et condamnés, parle à nos consciences car elle est illuminée par la grandeur de son souffle poétique et liée, avec lucidité et vigilance, à l’exigence de l’imbrication dialectique des droits et des devoirs. Dans les défis de notre monde fracturé, où se recyclent l’hégémonisme, l’irresponsabilité  et la domination, ce message reste majeur comme un « appel au sursaut » qu’il faut  rappeler, approfondir et faire entendre.

Césaire et la constellation d’humanistes de la décolonisation. Par sa foi dans l’Humain,  par son adhésion à l’héritage africain, par son propos humaniste mais sans concessions, le legs d’Aimé Césaire est l’une des expressions majeures d’un élan collectif et partagé pour l’éradication du racisme et l’avènement d’un monde enfin décolonisé, responsable et solidaire. Au centre d’une constellation de fraternités d’Europe, d’Afrique et de la Diaspora, d’Asie et d’ailleurs, de luttes et d’engagements menées pour le triomphe du droit, son apport demeure, irremplaçable, pour la reconstruction de l’imaginaire  des colonisés comme  des colonisateurs d’hier et d’aujourd’hui afin d’ aboutir au dialogue interculturel que commandent une histoire et un destin communs. C’est dans cette perspective que fut conçu en 2009 à l’UNESCO le programme « TAGORE- NERUDA-CESAIRE : Pour un universel réconcilié » avec l’ambition d’ «élever dans l’esprit des hommes les défenses de la paix » pour fonder des valeurs nouvelles, stimuler l’imaginaire politique, ressourcer la gouvernance démocratique et la responsabilité citoyenne d’une modernité partagée.

CESAIRE et ses « Armes miraculeuses »

Son parcours emblématique, les singularités de son engagement contre le dogmatisme idéologique, confèrent à CESAIRE, visionnaire, créateur d’« armes miraculeuses », une place à part et une aura particulière pour éclairer nos luttes d’aujourd’hui contre la récurrence protéiforme de la haine et de l’irresponsabilité. Armes que nous sommes nombreux à considérer comme plus actuelles et pertinentes que jamais. 

Aussi faut-il, dix ans après qu’il nous ait quittés, faire entendre la voix d’Aimé CESAIRE, majeure et irremplaçable pour scruter la croissante et complexe interaction entre le Particulier et l’Universel confrontés aux chocs et aux défis impérieux des bouleversements de notre monde contemporain. Cette voix est de celles qui ont su anticiper la complexité des processus d’émancipation et de citoyenneté globale et contribuer aux refondations anthropolitiques et inter-culturelles en cours. Fidèle au meilleur de la mobilisation des civilisations pour l’humanisation du développement, la complémentarité et la coexistence des peuples, CESAIRE nous a offert des outils irremplaçables pour affronter « le risque de l’Histoire », par une approche lucide et pragmatique dont la société française et la communauté mondiale ont plus que jamais besoin.

Agora aux Dialogues
« Il y a deux manières de se perdre.
Par ségrégation murée dans le particulier ou par dilution dans l’Universel.
Ma conception de l’universel est celle d’un universel riche de tout le particulier,
coexistence et approfondissement de tous les particuliers ».

Lettre à Maurice Thorez -1956

Ces mots d’Aimé Césaire, extraits de la Lettre à Maurice Thorez semblent être écrits aujourd’hui tant la question de nos singularités dans l’Universel est pertinente et tant sont aussi récurrents et alarmants les facteurs brûlants qui commandent de se ressaisir - avec une priorité absolue – du rapport à l’Autre, au Divers et au monde à l’heure où les dysfonctionnements sociaux, culturels et environnementaux se complexifient et s’approfondissent, menaçant la planète, l’humanité globalisée et chacun de nous.

2008-2018, une décennie ambivalente, marquée par l’imposition d’une globalisation accélérée. Riche de percées fulgurantes, d’avancées démocratiques, d’innovations technologiques, de croissance économique. Toutefois, elle a vu s’aggraver dans nombre de domaines, la stagnation, le recul, les conflits, le terrorisme, la pauvreté, l’intolérance, la disparité, l’instabilité, le nationalisme, l’exil et la migration forcée, le racisme, les formes contemporaines d’esclavage, l’exclusion  tant  au Sud qu’au Nord, dans la société civile internationale, le cadre national et l’inefficience de l’action multilatérale. De nombreux facteurs affichent une dévastation de l’humain, et mettent en échec la vigilance intellectuelle et la responsabilité éthique et politique Sur fonds de catastrophes naturelles, de tragédies humanitaires.  La recrudescence des échecs à la Paix, les obstacles nombreux,  les mille formes de violations des droits de l’homme continuent d’hypothéquer le présent et de mettre en échec la solidarité et les valeurs du développement humain. Une violence endémique et lourde de conséquences sociales et culturelles règne souvent sur fonds de contraintes économiques, du fardeau terroriste, de destruction de l’environnement, de manipulations du spirituel et du confessionnel.

Quoique Aimé Césaire n’ait pas vécu cette période contrastée, il en a anticipé les logiques et les développements. Aussi interroger, sous le signe de sa pensée, cette accélération de notre modernité ambivalente, invite à marquer cette date comme une célébration opératoire de la mémoire de l’homme et du Poète Césaire, car la lucidité de ses analyses de notre réel socio-historique offre un ressourcement en même temps qu’ils nourrissent  le débat , la réflexion et l’action

Les papas à la maison, témoignages de vies croisées, quand les papas se demandent s’ils ont réussi l’éducation de leurs enfants. Comment sortir de l’emprise du data et du numérique sur les enfants ? Le but est de croiser les témoignages des parents, mais aussi des enfants.

10h-14h: Le temps du lancement et du repas

Les avancées du Conseil de sécurité de l’humanité, pour construire une mondialité apaisée et apaisante. Vers un Conseil des sages par l’expérimentation, l’identification des conditions à réunir.

13h-17h: Projections de films et documentaires

 

14h-16h: Ateliers du Sensible et Formation au Discernement

Titre Thème_et_Jour Corps
«Aller ensemble» avec le théâtre forum
  • Sortir de la…
  • Dimanche
  • Année 2018
La principale activité de Kàddu Yaraax reste le théâtre forum avec des représentations fréquentes et régulières sur l’ensemble du Sénégal. Les formateurs animent régulièrement des ateliers de théâtre forum pour des troupes de différentes villes du pays. Actuellement, Mouhamadou DIOL est le coordinateur du Festival Sénégalais de Théâtre Forum, qui confirme depuis quatorze ans la place prépondérante de cet outil interactif mis au service des communautés en activité pour le développement.
AIKINOSTRESS
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
L’AïkiNoStress combine les aspects fondamentaux d’une discipline martiale l’AIKIDO avec des outils de gestion du stress. Cette combinaison permet de transférer des compétences de certains territoires de notre vie, à d’autres secteurs dans lesquels nous aimerions avoir davantage d’efficacité pour mieux gérer nos situations de stress. Avec Marc Jamet et Lorella Pignet-Fall.
Artisanat Touareg
  • Notre pays c’est la…
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
L’artisan bijoutier Touareg donne une démonstration de fabrication de bijoux comme dans le désert. Timidwa est une coopérative équitable de 150 familles d’artisans, Mohamed Al-Hamid raconte la vie dans le Sahara depuis 5000 ans, et les conflits d’aujourd’hui liés aux bouleversements climatiques.
Basket fauteuil
  • Sortir de la…
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
L’association CAP SAAA (Sport Art Aventure Amitié) Paris propose des ateliers d’initiation et des mini-tournois de basket fauteuil.
Changer de système monétaire et financier c’est possible
  • Sortir de la…
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Concevoir ensemble un système monétaire et financier compatible avec l’économie durable. Supprimer les marchés financiers, réformer le système bancaire et le système monétaire international ? Une seule ou plusieurs monnaies en circulation ? Créer et détruire de la monnaie pour répondre aux besoins ? Que faire des dettes ? Animé par : Bertrand Séné
Chansons de Guérison Chamanique (Canções de Cura Xamanicas)
  • Sortir de la…
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Ouvrir le coeur pour écouter les chansons de l’âme. Dynamiques : tambours, chansons chamaniques, fréquences de la voix. Médiation : XamAM et Minah Beuh
Cinéma à Gerland
  • Notre pays c’est la…
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Le cinéaste Lionel Retornaz présente 3 films issus de l’atelier qu’il mène à Gerland avec l’association Les Inattendus. Chaque année les participants de l’atelier sont invités à explorer une nouvelle thématique (la vitesse, le silence, la frontière) à travers la découverte de films et la prise en main des outils audiovisuels.
Dot Painting
  • Notre pays c’est la…
  • Dimanche
  • Année 2018
Dot painting sur l’art aborigène d’Australie pour enfants et parents. Avec Sylvie Di Palma.
Ecrire avec Giono et Simone de Beauvoir
  • Big Brother ou…
  • Dimanche
  • Année 2018
Florence Guichard, initiatrice du festival AUROLIRE, propose deux ateliers d’écriture d’une heure pour vivre notre pays, vivre notre Terre avec des mots, avec des envies d’écriture pour leur rendre hommage. Ecriture avec ‹l’homme qui plantait des arbres› (Giono) et ‹La nature. il faut s’y être baigné, avoir vécu ce corps à corps pour l’écrire› (Simone de Beauvoir).
Il était une fois l’information
  • Big Brother ou…
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Une conférence de rédaction, avec l’analyse et l’échanges sur différentes articles de différentes thématiques ce met en place avec Damien Fort.
La Pachamama et la vie écologique
  • Notre pays c’est la…
  • Dimanche
  • Année 2018
Comment construire son parcours de transition en reliance avec la Pachamama? Atelier en 4 temps: le diagnostique du parcours actuel de chacun/e, une séance de yoga nidra pour retrouver la guidance de la Pachamama, un plan personnel de Transition vers une vie plus écologique et significative et le partage avec le groupe. Avec Débora Nunes, Raphael Canet et Emerson Sales.
La sieste
  • Sortir de la…
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Le sommeil prend une place importante dans notre vie. Quel impact le manque de sommeil ou le «mauvais» sommeil a-t-il sur notre santé ? Cet atelier offre un moment de relaxation, d”exploration de la conscience et nous invite à être dans l’être et non dans le faire; Un moment de pause avec Patricia Martin, diplômée de la faculté de médecine de Paris et membre de l’institut Monroe aux Etats Unis.
Le boycott bienveillant, ça existe ?
  • Big Brother ou…
  • Dimanche
  • Année 2018
Un jeu participatif sous forme d’un questionnaire sur le boycott, la consommation responsable, les entreprises non éthiques et les alternatives responsables.
Le tact, c’est quoi ?
  • Sortir de la…
  • Dimanche
  • Année 2018
Dans la continuité du film «l’art de la toilette», cet atelier vient expérimenter le ressenti et travailler sur la qualité de présence et la pleine conscience.
Les eaux du Féminin (As Aguas do Feminino)
  • Sortir de la…
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Toucher les eaux qu’il y a à l’intérieur de chacun d’entre nous, hommes ou femmes, pour adoucir la vie. Art du tambour et du théâtre, médiation chamanique, visualisation et partage. Médiation : XamAM, Débora Nunes et Ivan Malcheff.
Massage assis
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
L’association Lyon Massage Assis (LMA) vous propose de découvrir l’atelier Massage amma assis sur chaise pour dénouer les tensions et relancer les énergies. En 20 minutes, retrouvez la Zen Attitude !
Massage Chi Nei Tsang et Wu Qi Chi Kong
  • Notre pays c’est la…
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Massage Chi Nei Tsang à 14h; Wu Qi Chi Kong à 15h et Tai Chi Style Wu à 16h. Apprenons à préserver et à développer nos énergies afin d’être en bonne santé et détendu pour faire face au quotidien. Avec Man Yan Hor;
Massage Tuina
  • Sortir de la…
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Le massage Tuina fait partie de la médecine chinoise, il dénoue les tensions et harmonise l’énergie vitale. Proposition d’une pause bien-être qui vous apprendra à prendre soin de vous-même. Avec Bénédicte Frély.
Mudras, un art martial en douceur
  • Sortir de la…
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Abaisser la lance de l’adversaire mais surtout abaisser sa propre lance afin de maintenir la paix. Embellir la personne qui pratique en renforçant son équilibre, son audace et son sens éthique vis à vis de la société. avec Odile-Myriam Ouachée, médecin et acupuncteur.
Se soigner avec l’art chanté
  • Sortir de la…
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
A partir des chants traditionnels de chacun, l’atelier propose de sentir l’impact tête/cœur/tripes. Gaëlle Ecoiffier de l’association Accord et Voix invitera les participants à comprendre que leurs voix est une pharmacie vivante, gratuite et accessible à tous. Dans le monde entier, nos anciens l’avaient mis en place à travers leurs chants traditionnels. Unissons nos voix multiculturelles au service de chacun, de l’autre et de son environnement.
T’chi-Clown
  • Sortir de la…
  • Vendredi
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Le T’chi-Clown, jeu avec l’énergie corporelle sensible, permet une re-connaissance du vivant dans la relation ludique. Il se pratique avec un nez rouge, passerelle entre notre monde intérieur et notre environnement immédiat. Les improvisations T’chi clown nous laissent la liberté de sortir de nos représentations mentales, pour rentrer dans un corps libre de représenter ce que lui confère son nez rouge. Avec Edmond Morsilli de l’association T’chi-Clown.
Tissage africain
  • Notre pays c’est la…
  • Samedi
  • Dimanche
  • Année 2018
Avec Komory et Ibrahima, deux tisserands expérimentés membre de l’UGAN (Union générale des artisans du Nord), coopérative d’artisans. Cet atelier a pour but de faire connaître le tissage africain sur le métier traditionnel des villages du Nord de la Côte d’Ivoire, région de Korhogo.
Yogathérapie
  • Sortir de la…
  • Dimanche
  • Année 2018
Deux sessions, 14h-14h45 et 15h-15h45. Cette approche utilise les outils du yoga (exercices de respiration Pranayama, travail postural Asana, techniques de relaxation) pour restaurer l’équilibre physique, mental et émotionnel. Une pratique accessible à tous pour prendre conscience de ses propres ressources. Anna Ossipovitch, annao-yoga.com

16h-18h: Agoras

(A) Les avancées du Conseil de sécurité de l’humanité, pour construire une mondialité apaisée et apaisante

Vers un Conseil des sages par l’expérimentation, l’identification des conditions à réunir

 

(B)  

 

(C)  

 

A la Roseraie

 

18h-19h: Témoignages de vies croisées/Temps de coopération-action

(A) 

 

(B)  Les relations plus chaleureuses : est-ce que ça s’apprend ? 

Si on pouvait tous apprendre à communiquer autrement, notamment grâce à des outils proposés par des spécialistes de la communication non-violente.

 

(C)  

 

A la Roseraie témoignages de vie croisés de femmes inspirantes

Malika Bellaribi-Le Moal, Françoise Keller, Usha Kumari Soolapani, Adam Senghor, Annie-Flore Batchiellilys, Henryane de Chaponay, 

Statue

 

19h-22h: Animations artistiques et festives
A la grande scène

Et si on devenait HUMAINiTERRE ?
Bienvenus à ce spectacle surprise concu specialement pour Dialogues en humanite 2018 ! Tissons ensemble une nouvelle Tapisserie de l’Humanite sur Terre, avec l’art époustouflant de Michel Granger, la musique transcendante de Paul Grant (santoor, sitar, tabla) et le théâtre transformant de Rama Mani. 

21h Jam’Session avec tous les artistes présents pour une convergence vers un Conseil mondial des sages et le Conseil de sécurité de l’humanité

A la Roseraie

Fayçal Salhi, joueur de Oud. 

Jean Sangally, Brassens revisité blues et à l’africaine.