D'où viennent et à quoi servent les Dialogues en humanité

L’idée des Dialogues en humanité est née en 2002, lors du Sommet mondial de Johannesbourg sur le développement durable. La première édition à Lyon, en juin 2003, a rassemblé 80 invités issus de tous les milieux et de tous les continents. Depuis, les Dialogues en humanité proposent, régulièrement, de nombreuses activités dont le fil rouge est de grandir en humanité et de développer un citoyenneté de la terre, une société du «bien vivir». Nous sommes invités à sortir du sentiment d’impuissance et d’indifférence face aux grands défits auxquels l’humanité est confrontée, pour tisser des liens et faire vivre les multiples initiatives, par la rencontre et le «faire ensemble».

Chaque année, sont invités des personnalités d’horizons divers, françaises et étrangères, ainsi que des «sages du quotidien», venant de tous les continents. Pour faciliter les prises de paroles, les organisateurs et les intervenants s’expriment au titre de leur expérience individuelle. Cette particularité constitue le coeur de la démarche qui permet à chacun «d’oter sa casquette». La regle d’or des échanges est fondée sur l’écoute bienveillante et le respect mutuel. Enfants, adolescents, adultes, parents, artistes, militants associatifs, chefs d’entreprise, citoyens du monde… Les Dialogues en humanité s’adressent à tous.

Ces rencontres, qui ont lieu à Lyon, dans le parc de la Tête d’or et dans plusieurs territoires proches de la ville, constituent un véritable forum mondial sur la question humaine. S’inscrivant dans une logique de mouvement et non de simples événements, elles ne cessent de se diffuser partout dans le monde.

Depuis 2009, l’essaimage a gagné Rabat au Maroc, Bangalore en Inde, Salvador de Bahia au Brésil, Genshagen près de Berlin en Allemagne. Et, depuis, d’autres personnes sur différents territoires lui donnent vie : à Addis Abeba, Porto Novo, Abou Gosh, Foz do Iguçu, Hammamet, Tunis, Terra Mirim, Itacaré, Auroville, Le Pradier près de Moutiers, Villeurbanne, La Duchère, Paris, Londres, Barcelone, Saint Boingt, Voiron, Grenoble, Strasbourg, Alger, et bientôt à Boston, Montréal, Tombouctou

Nous nous inspirons d’autres initiatives comme le Collectif richesse, Meeting Rivers, Brecho Eco Solidario, Akademie Unter den Baümen, Une âme pour la mondialisation, Cultivando Agua Boa, mais aussi le Forum Social Mondial depuis Porto Alegre, Bellem ou Mumbai