Charte Dialogues en humanité

La charte dialogues en humanité est proposée par un collectif d'initiateurs de Dialogues dans le monde.

Pour les Dialogues en humanité...

Les événements appelés « Dialogues en humanité », sont l’aboutissement de diverses expériences qui depuis des années se réunissent pour penser et agir dans le contexte de recherche de la justice sociale, du respect à la Nature et de l´appel à chacun de grandir en humanité.
Elles essayent de pratiquer le « REV » qu’elles développent  concrètement à travers la Résistance créatrice, les Expériences anticipatrices et la Vision  transformatrice.
Face aux échecs, aux limites et aux déviations des expériences historiques de recherche de transformation, s’est imposée l’idée que la plupart des maux dont souffre l’humanité, ne viennent pas seulement des structures socio-économiques, mais aussi de la barbarie intérieure à chaque collectivité ou à chaque être humain. Ainsi, nous qui accompagnons les différentes initiatives à la recherche d’une plus grande humanité, proposons les « règles du jeu » suivantes pour les nouveaux arrivants dans la démarche.

Pour les Agoras et toutes les activités des Dialogues en humanité:

  • Liberté de propos,
  • Bienveillance des uns envers les autres et à soi-même,
  • Égalité de tous face à la question humaine: nous sommes tous experts en humanité

Pour s’adresser à:

Tous les êtres humains concernés par la réalité de leur interdépendance avec toutes les formes de vie

Pour les activités:

Pratiques du futur émergeant et savoirs traditionnels qui concernent le corps, l’esprit et les émotions humaines

Exemples de thématiques de dialogues:

Face à la misère et à la pauvreté construisons la solidarité ;
Face aux logiques guerrières construisons des logiques de paix ;
Face à la géopolitique de la faim, construisons la souveraineté et la sécurité alimentaire ;
Face au choc des civilisations construisons la rencontre des cultures ;
Face aux risques écologique et climatiques, construisons un nouvel art de vivre ;
Face à la démesure de la finance construisons une économie au service de l'humain et respectueux de la nature;
Face aux logiques autoritaires construisons de la haute qualité démocratique
Face à la révolution du vivant, développons des pratiques holistiques de la santé et la conscience pour une science au service de l'humain ;
Pour l’humanisation de l’humain, une politique de l’humanité et des raisons d’espérer, etc.

Pour la coordination:

Autogestion entre partenaires, en cultivant la confiance et l´amitié

Pour l’ organisation:

  • Principe d’ abondance : profiter de la richesse que porte chaque partenaire ;
  • Cultiver l’ouverture envers l’international avec hébergement solidaire et traduction volontaire des langues ;
  • Reconnaître les autres initiatives de même portée dans un échange respectueux de l’apport de chacun ;
  • Privilégier la formation et l’énergie des jeunes que portent l’avenir de l’humanité;
  • Privilégier l’écoute de l’expérience et de la sagesse des plus âgés

Pour participer au réseau:

Démontrer la volonté d’articuler ensemble ces différents enjeux de transformation et la capacité d’organiser des évènements locaux (petits ou grands) en accord avec ces principes et pratiques.

 

Commentaires

Portrait de Patrickv

Cette charte s'inscrit à mon sens dans la perspective de faire émerger une véritable citoyenneté terrienne. Nous ne sommes plus en effet dans la perspective d'après guerre ou le thème de la citoyenneté mondiale apparaissait comme une utopie magnifique mais irréalisable. Nous sommes entrés dans une période historique où les rendez vous de l'humanité avec elles mêmes sont à ce point critiques ( cf le premier texte des Dialogues à la Tourette) qu'il faudrait mettre sur ce site) que notre famille humaine peut véritablement se perdre. Si nous voulons que l'humanité devienne un "bien commun" pour elle même elle doit se constituer en "peuple de la terre" (composé bien sur de ses multiples peuples) et ce peuple a tout à la fois des droits et des responsabilités notamment à l'égard des écosystèmes dont dépendent sa vie. C'est cela l'enjeu d'une véritable citoyennete terrienne que l'on doit considérer comme un objectif stratégique pour le XXI eme siècle et non comme un simple horizon utopique. La Cop 21 de Paris sur le climat et le forum citoyen qui va être organisé à cette occasion peut être une opportunité importante pour avancer dans cette direction.