2015 Programme Lyon

Osons une citoyenneté de la Terre, fraternelle !

1er et 2 juillet Side Event au Sommet mondial Climat et Territoires

3, 4, 5 juillet 2015, de 11h à 22h, sous les arbres du Parc de la Tête d'Or à Lyon,

Programme des Dialogues en humanite 2015 pdf de 4.55 Mo

Prendre le temps de la rencontre, découvrir les marges de progrès de nos intelligences sensibles pour développer son discernement, découvrir des points de vue différents sous les arbres à palabre, s'inspirer de témoignages de vie croisés, co-élaborer des coopérations actions.

Déclaration de Porto-Novo adoptée lors de la première édition des Dialogues en humanité au Bénin en 2014 :

"Au moment où de nombreux rapports internationaux évoquent le risque d'un effondrement mondial dans les prochaines décennies, si nos sociétés continuent à aggraver leurs inégalités et à détruire leurs écosystèmes, nous affirmons la nécessité de sortir de l'obsession compétitive pour développer des logiques coopératives tant à l'égard des humains que de la nature. Cette coopération s'inscrit dans la perspective de sociétés qui font de la convivialité et du buen vivir le cœur de leur projet"...

Citoyenneté de la Terre:

Il est temps désormais de construire les conditions d'une pleine citoyenneté pour tous les membres du "peuple de la Terre".

Cette citoyenneté résultera de la pleine application des droits fondamentaux de chaque être humain proclamés après la Seconde Guerre mondiale, mais aussi de la reconnaissance de leurs droits civiques et de la nécessité de constituer désormais une communauté politique cohérente avec de tels droits.
Toutes les formes d'organisations humaines, qu'elles soient sociales, politiques, économiques, culturelles, n'ont de légitimité que pour autant qu'elles respectent ces principes et concourent au bien commun de l'humanité et à la préservation de la Nature.

Nous avons besoin en revanche de replacer l'économie et la politique, la monnaie et le pouvoir, au rang de moyens et non de fins. De même, nous devons faire des traditions de sens et de sagesse, non une cause de guerre de civilisation mais une chance et une source d’élévation de la conscience humaine.

C'est ce même mouvement que les Dialogues de Lyon vont poursuivre en juillet 2015, en cherchant à progresser dans cette exigence de citoyenneté terrienne et fraternelle au service ce que l'on peut nommer la "pleine humanité" comme alternative à la "post-humanité".

Un parcours chaque jour et en trois jours

Parcours 1 - Que faire, face au défi du dérèglement climatique?

En quoi le climat, en tant que bien commun de l'humanité, aujourd'hui menace, pose d'autant plus la question d'une "politique de l'humanité" (Edgar Morin) fondée sur une citoyenneté de la terre?

Parcours 2 - Citoyenneté de la terre, fraternité et métissages:

Il existe un seul peuple de la terre mais tissé de multiples formes d'appartenance culturelles, nationales, spirituelles...Comment construire un dialogue ouvert et exigeant permettant de faire de ce métissage inter-humain une force et non la cause de chocs identitaires voire de nouvelles guerres?

Parcours 3 - Citoyenneté de la terre, fraternité et futurs émergents:

Comment construire une alternative de "pleine humanité" aux logiques dangereuses d'une post-humanité? Comment utiliser à bon escient les grandes mutations technologiques actuelles pour les faire servir au bien vivre de tous et non aux fantasmes de toutes puissance de quelques uns? Comment mettre en scène pour mieux les voir et les démultiplier les révolutions tranquilles et positives déjà à l'oeuvre, que ce soit dans les territoires, les réseaux citoyens, les acteurs de l'entreprise....?

Un espace d'expérimentation de "permaculture urbaine et humaine, ici et maintenant"

Avec une cartographie participative à réaliser avec de jeunes citoyens qui ont envie de se bouger et des acteurs comme les Colibris, Alternatiba, le collectif de la Transition citoyenne, le Secours populaire, CAP Sport Amitié Art Aventure, Voix en développement, Forum réfugiés, le CCO de Villeurbanne, les bibliothèques de Lyon avec les Francas, Habitat coopératif, Sciences et société.

11h-14h: Le temps du lancement et du repas

Chaque midi et chaque soir,tout au long de la journée,partagez librement un pique nique et venez déguster les cuisines du monde à l'espace restauration avec Soliné (cuisine bio et végétarienne), Cuisine itinérante et Vol Terre, Messob (cuisine éthiopienne), Au lys de Réjane (cuisine afro antillaise bio) et Artisans du monde pour jus de fruits à la Roseraie. Ces restaurateurs sont tous engagés dans un plus grand respect de l'environnement,une cuisine responsable, de proximité et vous proposent de bons produits qui ont connu le temps d'une préparation humaine et solidaire.
Chaque soir, une chorba (avec le lait et les dattes) sera servie.
Le vendredi 3 au soir, l'association France Éthiopie, Corne de l'Afrique vous concocte un couscous aux mille saveurs.

Au déjeuner, au goûter comme au dîner, la convivialité de cet espace vous permettra de poursuivre le dialogue. Après le temps du repas, chacun est invité à être exemplaire en réduisant ses déchets !

Un compost est mis à disposition dans le parc pour les déchets organiques et chacun est invité à réduire ses propres déchets et à faciliter le tri, avec l'objectif zéro déchet.

  • Dialogues intergénérationnels
    à partir des retours de Dialogues en humanité dans le monde: Kinshasa, Bangui, Dakar, Addis Abeba, Rabat, Tunis, Bangalore, Auroville, Berlin, Paris, Grenoble, Salvador de Bahia, Rio de Janeiro, Foz do Iguaçu, Terra Mirim, Londres, Boston, La Duchère, Vénissieux, Villeurbanne, Chamonix.
  • Dimanche 5 juillet de 10h à 11h: Concert sieste sonore
    Imaginé par Serge Sana et Jean-Luc Peilhon, Micro Zen Orchestra propose un concert sieste-sonore interactif sur une musique originale jouée en direct. Les sonorités s’inspirent des musiques du monde - dont notamment le Zen japonais - mêlées à des influences contemporaines aux accents des Pink Floyd, des musiques répétitives de Steve Reich ou des paysages sonores de Luc Ferrari

14h-16h: Ateliers du sensible comme une invitation à un parcours chaque jour

Avant les agoras et proposés par de multiples associations, artistes ou scientifiques, les ateliers amorcent la réflexion par le sensible au travers d'ateliers artistiques, comportementaux, ludiques. Parce qu'il n'existe pas qu'une seule forme de langage, ces ateliers accueillent tous ceux qui veulent échanger, s'enrichir autrement que par le seul discours et développer leur discernement:
autant d'invitations à la distraction intelligente, pour tous les goûts et tous les âges.

16h-18h: Agoras sous les arbres et forums ouverts
à partir des défis auxquels l'humanité est confrontée

Chacun est invité à écouter avec bienveillance et à parler à partir de son expérience​​

détails par jour

18h-19h: Témoignages de vies croisées

Retour à des rencontres plus intimes, où des témoins de vie racontent ce qui les a rendus plus humains. Des témoignages d'espoir de personnes ayant vécu des transformations personnelles et/ou sociales.

18h-19h: Temps de coopération-action

 

18h-22h: Le temps de la fête pour tous

  • Opéra "Carmen citoyenne"
    avec Malika Bellaribi-Le Moal, mezzo-soprano, "diva des banlieues", l'association Voies en Développement. Des femmes et des enfants de Vénissieux, Lyon, Villeurbanne, Bondy et Créteil enchanteront tous les hôtes du parc de la Tête d'or. Suivi au Musée Gadagne d'un spectacle initié par le chorégraphe Azdine Benyoucef, directeur de la Compagnie Second Souffle.
  • Réalisation en direct d'une oeuvre par l'artiste international Michel Granger sur la déforestation, avec un cylindre de grande taille de TP Coiro. A l'entrée du Parc, Porte des Enfants du Rhône,
  • Concert de chanson française
    Francis LAFFON, auteur, compositeur, et interprète, accompagné d'Antoine Delprat au piano et d'Amos Mâh au violoncelle
  • Un Ministère de la Défense de l'humanité:
    un spectacle de et avec Philippe Piau comédien et metteur en scène, et Patrick Viveret, philosophe et conseiller-maître honoraire à la Cour des Comptes.
  • Danse contemporaine urbaine avec la Compagnie Second Souffle et le chorégraphe international Azdine Benyoucef, et probablement Sharon et les danseurs du Centre National de Danse de Rillieux-la-Pape. En lien avec Michel Granger, artiste peintre international.
  • Fayçal Salhi, grand talent franco-algérien, joueur d'oud, revient aux Dialogues avec son Quintet.
  • Anne-Marie Codur (voix) et Marion Varet (harpe)
    Deux voix de femmes, s’entremêlant au son de la harpe, dessinent un parcours musical qui tisse des liens entre les humains et avec la Terre. Elles viendront de New York et de Boston.
  • Emma la clown, Catherine Dolto: "La Conférence " Deux heures de rire, aussi pour comprendre les choses essentielles de la vie, depuis notre naissance
  • L'épopée de Gilgamesh.
    Françoise Barret raconte la plus ancienne épopée transcrite au monde, en Mésopotamie (l'Irak actuel), il y a 5000 ans
  • Le Projet Schinear,
    porté par Léon Zhao, virtuose du Erhu, violon traditionnel chinois, Maxime Vidal, guitariste-percussionniste à la voix infra-basse et Denis Spriet, accordéoniste-compositeur, le Projet Schinéar propose une musique du monde teintée d’esprit punk, radicalement contemporaine et rugueuse.
  • Lecture par Moghan, membre de la communauté d'Auroville, d'un extrait de "7 jours en Inde" de Satprem,
    rencontrer la parole de Satprem, c'est entendre le cri d'un noyé qui trouve enfin sa vraie respiration. La radicalité de son exigence de sens fait écho à celle que nous donnons à nos vies. C'est à un voyage partagé au coeur de notre humanité qu'il nous convie, sans concessions avec "ce qui enferme" et passionnément avec "ce qui ouvre".
  • Les réfugiés poétiques,
    histoires slamée et beat box.
  • Four Seasons String Quartet,
    composé de quatre musiciens semi-profesionnels, basés à Genève, qui font partie actuellement aussi des musiciens de l'Orchestre des Nations Unies: Yves Ruhlmann (alto), François Kurz (violon), Francesca PIttau (violoncelle) et Kristina Povilaityte (violon)
  • La Finale par la Compagnie La Tribouille
    "La finale du championnat du monde de la stratégie d'évitement des questions fondamentales"
  • Humanité, Move'n'be,
    invitation au voyage et à la danse avec la technique Nia, où tout mouvement est considéré comme une danse. Elle unit et relit les corps et les esprits pour nous faire prendre conscience de tout ce que nous avons en commun.
  • Ivan LATAPIAT,
    ce trio instrumental créé par le compositeur et guitariste chilien Ivan Latapiat, est la synthèse d'un long processus d'assimilation de styles et codes issu de la musique de tradition orale, la musique savante et le jazz. Avec une forte inspiration Sud - Américaine les compositions se baladent entre une proposition d’auteur et latin jazz
  • Moka Jazz,
    métissage d’influences originelles et universelles, africaines, jazz, blues, les compositions de Moka nous entraînent dans un voyage rythmé entre les rives, de l’Afrique à l’Occident, du jazz à la chanson, du slam à la ballade, portées par la voix chaude et inspirée de Karine Empana et les transes sonores de ses musiciens.
  • Raconter sa Duchère
    Un spectacle interactif qui vous propose d'entrer en résonnance avec lui, à votre tour!
    La Lecture-spectacle Raconter sa Duchère donne à entendre par 6 comédiens-amateurs du quartier les témoignages et échanges qui ont animé les rencontres en 2014 d'une cinquantaine de participants au projet éponyme mis en œuvre par un collectif d'habitants
    Dr Megha
    Concert de musique classique indienne du nord par la jeune artiste indienne Megha accompagnée par un jouer de Tabla

Expo, performances, films, dédicaces

Expositions

  • 2=3 et même plus parfois!
    Ces portraits bienheureux de nos contemporains réalisés "avant et après" la venue au monde de leur enfant, nous parlent des fondamentaux: l’amour, avec les fragilités et les joies.
    La photographe Hélène ALICE se questionne, questionne les familles, et retranscrit ces témoignages autour des photographies:
    comment les femmes, les couples vivent la grossesse?
    quelle est la place de l’homme?
    comment se vivent les accouchements ?
    et quelle place pour l’accueil bienveillant des nouveaux-nés?
    Nous sommes le lait du monde?
    En partenariat avec l’association IPA (Information pour l’Allaitement) Hélène ALICE expose ces portraits de bébés et nouveaux-nés nourris au sein: portraits tendres et confidences poétiques des mamans, sur ce vécu très intense - nécessaire pour les générations futures - qu’est l’allaitement.
    Hélène vous invite à venir visiter ces deux expositions installées en dialogue… venez aussi palabrer avec la photographe et une personne d’IPA ! http://helenealice.com
  • Changement du monde avec le climat durable
    Exposition photographique sur l'Ethiopie, dans le cadre d'une conférence internationale
  • Carnet de voyage en Amérique Latine
    A travers ce peintures et ces photographies HéloÏse Marie partager avec nous ces expériences de voyage et ses reflexions sur l'Amérique du Sud

Performances

  • "De l'arbre à l'eau", avec les Péniches du Val de Rhône, et "L'Homme qui plantait des arbres" de Jean Giono; ainsi que des répétitions de "Carmen, citoyenne" sur la péniche.
  • Dimanche 5 juillet de 10h à 12h: SAVOIR EN ACTES Conférence gesticulée
    par Philippe Cazeneuve.
    "Débat démoludique" Débat/controverse sous forme ludique de "match d'impro" pour surprendre les participants , proposer un déroulement décalé par rapport aux habituels débats public.
  • Samedi 4 juillet de 18h à 19h: SAVOIR EN ACTES "Travaux pratiques de la transition énergétique"
    du professeur Kiddonk Sysnetoua avec Jean Pierre Reinmann. Rendre plus concrète la transition énergétique en proposant une simulation au public.
  • Vendredi, Samedi et Dimanche à partir de 10h: Michel Granger oeuvre contre la déforestation
    Réalisation d'une première mondiale par l'artiste-peintre Michel Granger qui manifeste sa préoccupation face aux problèmes environnementaux à travers ses œuvres. Cette année, et afin d'illustrer le thème de la déforestation, il nous dévoilera son nouveau projet. Il nous montrera la tehcnique de réalisation de ses oeuvres qui implique, peinture, branches d'arbres et rouleau compresseur!

Dédicaces (à côté de la statue G7)

  • Abdennour Bidar Plaidoyer pour la fraternité et L'Islam sans soumission éd Albin Michel. Abdennour Bidar fera également une lecture de son livre Lettre ouverte au monde musulman
  • Annick Tébia-Melsan Aimé Césaire, le leg
  • Catherine Dolto ouvrages pour les enfants et les adolescents
  • Christine Marsan L'intelligence collective
  • Claudie Sissowath, Regards illustrés, Incitations à la Connaissance de Soi
  • Dominique Fauconnier, Réinventer son métier
  • Edgar Morin Avant, pendant après le 11 janvier éd de l'Aube; Le chemin de l'espérance avec Stéphane Hessel, La voie pour l'avenir de l'humanité.
  • Florence Leray Le négationisme du réchauffement climatique en question éd Golias, Audiens le chemin des étoiles
  • Hélène Balazard Agir en démocratie éd de l'Atelier
  • Henryane de Chaponay Toile filante
  • Jacqueline Morineau: « L’esprit de la médiation » et « le médiateur de l’âme »
  • Latifa Ibn Ziaten Mort pour la France éd J'ai lu
  • Malika Bellaribi-Le Moal Les sandales blanches
  • Marc Tirel Voyages en émergences, avec Eric Grelet
  • Marcos Arruda A Mother's Cry
  • Michel Granger La Terre éd le Cherche-midi, Michel Granger éd Delpire
  • Muriel Scibilia Fabre, Côté nuit, côté soleil
  • Olivier Soria, La chèvre de Monsieur Crétin: les frasques écologiques de l'être humain racontées par un olivier
  • Patrick Viveret Fraternité, j'écris ton nom éd LLL; Le bonheur en marche; La cause humaine; Reconsidérer la richesse; Vivre à la bonne heure;
  • Thomas d'Ansembourg Cessez d'être gentils soyez vrais; Du Je au Nous. L'intériorité citoyenne:le meilleur de soi au service de tous éd de l'Homme
  • Vincent Glenn,On marche sur la dette
  • Yves Leers Menaces sur le vin, le défi du changement climatique

Projections films et documentaires

  • Dialogues dans le monde 30 min
    Réalisé par: Leo Brasileiro
  • L'élan
    Réalisé par: Florence Schmdit & Maïté Mosca
  • En quête de sens
    Réalisé par: Nathanael Coste & Marc de La Ménardiere et porté par l’association Kamea Meah Films
  • L'approche matriciel, voyage dans l'infiniment bref
    Réalisé par: Michèle DECOUST en collaboration avec Gabrielle BAUD
  • Auroville the city that earth needs
    Réalisé par: Olivier Barot
  • Sous les pavés la terre
    Réalisé par: Pablo Girault, Thierry Kruger
  • Sacrée croissance
    Réalisé par: Marie-Monique Robin.

Questions pratiques

Pour répondre aux besoins des personnes ayant des difficultés à se déplacer, un service de vélo taxi sera proposé lors de l'événement, moyen de transport à la fois pratique, écologique et solidaire qui permet, au quotidien, le maintien de l'autonomie des personnes âgées. Il offre à la fois un service de transport et d'accompagnement aux personnes à mobilité réduite en les aidant par exemple à monter et descendre du véhicule, porter les paquets...

Une « monnaie complémentaire », la Gonette, circulera entre nous, mais... où seront les euros, vous demandez-vous? Pourquoi une monnaie complémentaire? A quoi ça sert? Parce qu’il est urgent que l’économie et l’argent soient au service de l’être humain, de l’environnement naturel et de la vie en général, et répondent à des besoins non satisfaits, mais aussi pour prendre conscience que des initiatives de monnaies complémentaires existent un peu partout dans le monde... Des monnaies locales et citoyennes sont déjà utilisées dans certaines régions de France afin de pallier aux dérives de la spéculation et de construire un autre "vivre ensemble". avec le collectif de la Gonette, le réseau SOL, dont SOL Violette de Toulouse

Un compost est mis à disposition dans le parc pour les déchets organiques et chacun est invité à réduire ses propres déchets et à faciliter le tri vers un objectif zero déchet.

Une bourse locale d'échange sera organisée, sorte de marché aux puces avec monnaie du jour: il suffit d'apporter un objet en bon état dont vous n'avez plus usage, à échanger contre un billet de solidarité pour recevoir, en contre partie, du temps, du savoir à partager ou un autre objet. Avec les SEL (système d'échange local) de la Région lyonnaise.

Pour vous déplacer dans Lyon: privilégiez les mobilités douces: OnlyMoov.com.

Pour l'hébergement, privilégiez l'hébergement solidaire: Couchsurfing et Bewelcome. Pour les hôtels et campings, voir l'office du tourisme de Lyon.

Contacts Grand Lyon

Tel. 33 (0)4 26 99 33 41
Tel. 33 (0)4 26 99 38 72 Standard du Grand Lyon 33 (0)4 78 63 40 40
Geneviève Ancel, Coordination - gancel@grandlyon.com