Le Role Du Regulateur Dans Une Agora

Dans l’esprit de l’arbre à palabre africain…

Selon Michel Bonemaison, directeur du Musée Africain de Lyon:

«Toute assemblée à ses lois, la palabre a les siennes; elles sont simples. Chacun à son tour est invité à s’exprimer; tous ont le devoir d’écouter jusqu’au bout, sans interrompre; nul n’est laissé pour compte. Il n’est pas nécessaire qu’un jugement soit porté (…). Après avoir siégé, tous peuvent repartir en paix, un pas est franchi»

De même, selon la philosophie des indiens kogis:

«Celui qui anime est celui considéré par les autres comme étant le plus humble sur le sujet donné au moment donné.»

Les règles du jeu

Règle n°1: liberté de propos
Règle n°2: bienveillance, écoute et respect
Règle n°3: égalité de tous devant la question humaine
Règle n°4: simplicité

Trois temps possibles

1) Le lancement : 3 à 4 min

1 coup de gong (cloche, tam-tam, bol tibétain…) pour lancer l’agora (facultatif)

Le rôle du régulateur :
Sur le fond, rappeler le questionnement:

  • Des Dialogues
  • De la journée
  • De l’agora

Sur la forme:

  • Afficher les trois règles lisiblement dans chaque agora et les rappeler oralement au début,
  • Cadrer la durée de l’agora - 1h45 au total, et les temps de parole (environ 3 interventions maximum par personne, et pas plus de 3 minutes à chaque prise de parole),
  • Terminer à 17h50

Les participants:
Démontrer dès le démarrage la diversité des points de vue (déjà notées dans le programme détaillé sur le site.

2) Le Déroulement : environ 90 min

Rôle du régulateur

  • N’intervient pas du tout sur le thème de l’agora
  • Veille à la qualité du débat
  • Est le gardien des règles et les rappelle si débordement
  • Précise les modalités de prise de parole, il s’agit pour les participants « d’ôter sa casquette » et de rester dans la principe d’égalité de traitement :
    • Se présenter simplement par ses nom et prénom
    • Toutefois, ceci ne doit pas être directif afin de ne pas gommer systématiquement l’émergence de liens avec une ONG, une entreprise et donc des responsabilités intéressantes pour la compréhension de l’intervention
    • En bref, de l’écoute et du tact de la part du régulateur…
  • Régule les échanges:
    • interrompre en douceur les interpellations directes entre deux participants - suivant la règle n° 2 de bienveillance et d’écoute
    • calmer le jeu avec les personnes qui interviennent trop intempestivement
    • favoriser les passages de parole

Interventions des participants:
Lors de leur 1ère intervention, se présentent très brièvement, avant la prise de parole
Possibilité  par le co animateur gardien du temps ou:

3) Conclusion

Rôle du régulateur et du co régulateur

  • Pas de règle absolue de formulation d’une synthèse ou assimilé
  • Cependant, suivant le déroulement, l’ambiance, la contribution des uns et des autres et particulièrement des personnalités ou experts participants, une évaluation à chaud peut être envisagée
  • Le co régulateur peut porter un rôle de gardien du temps ou propose 2 coups de gong 15 minutes avant la fin de l’agora (facultatif)
  • Être également attentif afin d’encourager une éventuelle prise de parole d’un participant qui aurait quelque chose d’essentiel à formuler; idem dans les équilibres: Sud/Nord, femmes/hommes, jeunes/âgés, multiculturel…

 1 coup de gong pour la fin (facultatif)

Bienveillance pour vous!