Cr. 5 août 2018

de la part d’Anne-Marie Codur

 

Bien chers tous et toutes

En cette période de canicule qui frappe tout l’hémisphère Nord et nous fait encore plus prendre conscience - s’il en était besoin - de l’urgence climatique, nous nous reconnectons les uns aux autres après la très belle et inspirante expérience des Dialogues de Lyon 2018… C’est peut-être cette chaleur étouffante, ajoutée au fait que plusieurs d’entre nous sommes en ce moment en déplacement et sans accès à internet, qui explique que nous n’étions que quatre à nous retrouver hier sur skype, Geneviève, Christine, Carminda et moi. Voilà en quelques mots ce dont nous avons parlé et que nous partageons ici avec vous - n’hésitez pas à donner votre avis dans le texte là où des questions sont posées…

1) Le succès des Dialogues de Lyon, à la fois à la Tête d’Or et pour la première fois cette année, dans le vieux Lyon - et comment cette formule double peut se péréniser chaque année, soit en étant exactement synchrone comme cette année, soit légèrement en décalé pour permettre au staff de se déployer dans les deux lieux, ainsi qu’au public, de pouvoir mieux profiter des 2 évènements qui ne soient plus en concurrence l’un avec l’autre. Votre avis: synchrone ou décalé?

 

2) Les Dialogues de Lyon 2019: la date des Dialogues? Pour la première fois depuis ses débuts la date du 1er weekend de Juillet peut être problématique l’an prochain en raison de ka finale de la Coupe du Monde Féminine de Foot, qui aura lieu à Lyon le dimanche 7 juillet… ce qui occasionera une affluence inhabituelle et causera les prix des hôtels à flamber pendant ce weekend… Le problème d’un changement de date serait que le weekend suivant tombe le 14 juillet ce qui pose d’autres problèmes et serait trop tard pour le calendrier de plusieurs personnes et le weekend précédent serait fin Juin et que de nombreuses personnes ne sont pas encore libres à ce moment-là… garder la date nécéssite d’avoir recours encore plus massivement que d’habitude au logement solidaire afin que l’immense majorité des invités soient logés dans nos réseaux d’amis… C’est le concensus qui a émergé à nous quatre hier, de commencer le processus de mise en relation entre invités et hôtes le plus tôt possible… nombre d’entre nous cette année pourraient être réinvités chez les mêmes personnes et Geneviève suggère que nous demandions à nos hôtes de cette année de chercher dans leurs réseaux d’amis plus de volontaires pour offrir des logements solidaires supplémentaires…

 

 

3) La réunion post-Dialogues à Lyon: Cette année des considérations logistiques ont fait que nous n’avons pas pu organiser de réunion post-Dialogues… mais nous sommes sans doute nombreux qui auraient souhaité ce moment de débriefing et de brainstorming. Carminda et moi auraient aimé pouvoir avoir ce temps partagé, que nous avions particulièrement apprécié les deux années précédentes et qui avait été très untile à toutes les personnes en phase de construction de nouveaux dialogues ou en phase de réenforcement de ces dialogies… mais pour d’autres personnes le bilan a été plus mitigé à rappelé Geneviève, et l’organisation sur la péniche était particulièrement compliquée et demandait énormément de temps de préparation et il a été décidé de faire une pause cette année et de ne pas organiser ce rassemblement.

 

comment organiser le lundi après les dialogues un rassemblement du réseau international pour avoir un temps de réflexion en commun?

 

Pistes: nous avons évoqué hier quelques éléments de réflexion dans l’organisation possible de cette journée ou de ces 2 journées:

- Geneviève rappelle que de nombreux acteurs qui sont partie intégrante de l’organisation des dialogues de Lyon ne sont jamais invités à ces réunions post Dialogues et elle le regrette, parmi ces groupes, ATD quart monde, les artistes tels qu’Azzédine et les danseurs de Villeurbanne, ou Malika et les chanteurs des banlieues, etc… et pourraient apporter un éclairage important dans tout bilan fait à chaud des Dialogues de Lyon. Y aurait-il une possibilité de les intégrer au moins à une demi journée d’échange? Cela veut dire qu’il faudrait alors 2 jours de réunions et qu’on utiliserait la première demi-journée ou journée à un échange avec les acteurs locaux de Lyon et de la région, et non plus uniquement les acteurs internationaux

- Anne-Marie suggère d’utiliser le temps de réflexion post-Dialogues de Lyon 2019 comme une opportunité de préparer les Dialogues de 2020 sachant que 2020 sera une date particulièrement significative à toutes les échelles de nos Dialogues, du local au planétaire. Echelle Locale: 2020 sera le 20ème anniversaire des Dialogues de Lyon donc l’occasion de faire un bilan général sur ces deux décennies et de proposer à l’échelle de tous les Dialogues un plan de route commun pour les 10 prochaines années pour travailler à une montée en puissance et en visibilité à toutes les échelles du local au global. Echelle Globale: 2020 est l’année où l’accord de Paris de 2015 doit commencer à être mis en pratique dans tous les pays signataires, c’est aussi l’année qui marque le début de la phase la plus rapide de la Grande Transition: c’est dans les années 20 de ce siècle qu’on saura si on a des chances d’éviter le collapse ou si on va droit dans le mur à l’horizon 2040-50.

 

Votre opinion: qu’en pensez-vous? désireriez-vous avoir une journée ou deux supplémentaires post-dialogues pour échanger et continuer à construire les dialogues à l’échelle internationale, et comment envisageriez-vous ces journées? Peut-être même que 2 journées seraient trop peu de temps si notre agenda a cette ambition de proposer un plan de route pour la décennie 2020… un workshop style world café serait peut-être un modèle? Autre question, qui y participerai? Nous étions limités à 50 sur la péniche, voulons-nous ouvrir à davantage d’acteurs locaux (voir plus haut point évoqué par Geneviève). Carminda rappelle qu’il existe de nombreux cas où des méthodologies très éfficaces ont été utilisées pour faire émerger l’intelligence collective de groupes très nombreux, comme une centaine de personnes ou plus (par exemple la méthodologie utilisée par Yves Mattieu et son équipe pour les World Wide Views)

 

4) La communication entre acteurs du réseau:  Eric Grelet a proposé l’idée d’un forum en ligne où tous les acteurs de plus en plus nombreux du réseau des Dialogues peuvent participer. Geneviève et Jean-Jacques sont en train de plancher sur la question…

Ce forum pourrait être le lieu où la discussion émerge tout au long de l’année qui vient pour le workshop/world café post-Dialogues de Lyon 2019

En attendant, nous devons être davantage reliés les uns aux autres car l’option d’envoyer des emails collectifs n’est pas la plus efficace et on n’a jamais la même liste, et certaines personnes peuvent se sentir exclues de telle ou telle liste…

Toujours sur la communication: nous devons être mieux tenus au courant des activités des uns et des autres en temps réel

exemple: Carminda fait partie d’un évènement citoyen à Montréal le weekend prochain (10-11-12 Août) le village des possibles… et ce pourrqit être l’occasion de reconnecter des acteurs du Forum Social Mondial de Montréal 2016 avec des acteurs des futurs Dialogues Nord-Américains au Canada et aux States (Rafael, Melina, Marta, Kathy, Anne-Marie, etc… et tous nos réseaux…)

Le forum en ligne pourrait être le lieux où tous ces évènements sont listés…

 

 

5) Le contenu: publications de nouveaux textes, et de leurs traductions

Autre aspect de la communication, externe cette fois autant qu’interne, la large diffusion de contenus écrits par des membres du réseau des Dialogues, ou la publication en synergie entre acteurs des Dialogues et autres acteurs appartenant à d’autres réseaux cheminant dans la même direction de la Grande Transition

Un des aspects de cet enjeu est la co-édition collective des textes… par exemple le texte de Patrick a circulé pendant tout le mois de Juillet permettant à toute le monde de faire ses remarques et commentaires… ce processus va se reproduire à l’avenir et le faire à travers des emails n’est pas la forme la plus efficace car on risque de perdre le fil des modifications… il faut qu’on se donne des règles pour que la stabilisation des textes aient lieu suffisamment rapidement pour pouvoir permettre derrière les traductions rapides en plusieurs langues…

Ensuite la question de la diffusion se pose, et nous sommes tous mis à contribution pour faire circuler dans nos réseaux et au-delà les textes phares qui représentent l’état de la réflexion de nos Dialogues

autre suggestion: de nombreux autres acteurs qui cheminent de concert avec nous mais qui ne sont pas forcément des acteurs des Dialogues peuvent proposer des actions communes de partage de contenu. Par exemple Christine propose que l’ouvrage que Georges Dhers est en train d’écrire puisse inclure un chapitre sur les Dialogues… Nous avons suggéré hier à Christine qu’elle contacte Debora et Ivan, qui ont déjà un chapitre sur les DIalogues dans leur ouvrage sur les collectifs citoyens, afin de leur demander s’ils peuvent réactualiser ce chapitre, sans trop imposer de travail de leur part… ce genre de pollinisation entre contenu des uns et des autres est particulièrement bénéfique à tous

Pour ce qui est de la traduction d’ouvrages, Siddharta et Shoki ont évoqué la possibilité de traduire en français un ouvrage collectif publié par Siddharta en Inde.  C’est un ouvrage d’une centaine de pages qui demandera beaucoup de temps de traduction et il faudrait qu’une équipe issue du réseau des Dialogues puisse coopérer à ce projet… Anne-Marie poursuivra la conversation avec Siddharta et Shoki à ce sujet pour voir ce qu’il est possible de faire avec nos contraintes de temps et nos mpoyens limités…

 

6) Le skype du premier Dimanche du mois

Anne-Marie propose qu’une fois tous les deux mois, le skype en Français de 15h heure de Paris soit suivi d’un skype en Anglais à partir de 16h30 heure de Paris. Le prochain skype double aura lieu le dimanche 2 Septembre. Le mieux d’un point de vue logistique est que ce soit la même personne qui soit à l’origine des deux appels skype… Anne-Marie a quelques soucis avec sa version skype sur son ordinateur et demande à ce quelqu’un d’autre soit en charge d’appeler toutes les personnes sur skype. Un grand Merci!