Cr. 01 Avril 2018

Notes de Rencontre des Dialogues en humanité - 1er avril 2018

Personnes présentes : Geneviève et Jean Jacques Ancel, Patrick Viveret , Christine Bisch, Carminda Mac Lorin, Anne Marie Codur, Catherine André, Myriam Abtroun, Irène Koukoui , Éric Ahoumenou,Melina Planchenault, Anne-Marie Codur par whatsapp

Geneviève : explique que de nombreuses proposition d’activités arrivent 

Carminda : bref retour sur le FSM 2018 - grand moment de rassemblement, 80 000 personnes, 2000 ateliers, beaucoup de vie, très inspirant. Le Conseil international s’est accordé pour féliciter les organisateurs-trices du FSM 2018 et pour dire que le FSM a encore une importance. On pense au Mexique (où s’organise le prochain Forum des migrations en octobre 2018), à la Suisse ou au Brésil pour le prochain FSM.

Présentation d’un nouvel processus «Transiro» qui vise à contribuer à une transition sociale, environnementale et créative, alimenté par de moments/événements (Villages, fêtes, et autres espaces), joignant le local au global. Cette initiative souhaite s’insérer dans la continuité des Dialogues (ainsi que d’autres processus amis, tels que les Alternatiba et les FSM). Document de présentation de cette initiative : https://docs.google.com/document/d/1zMLjChdxPk31g-V-7800TkWJe2d7zgE4Qu8O… 

Patrick : Complète le portrait en exprimant également le drame de l’assassinat de Marielle Franco par les escadrons de la mort.

Mélina : terre, humanité, intelligence artificielle - toute cette conscience humaine qui se tisse dans un contexte difficile, et le numérique qui contribue à la marée de transformation qui caractérise notre époque. Comment l’intelligence artificielle peut être utilisée comme outil positif? (réflexion autour d’un cours à MIT qu’elle est en train de suivre et qui la touche beaucoup). La notion d’éthique est importante. Aime beaucoup l’idée de Patrick de tisserands. Propose un moment de convergence des 3 thèmes à la fin des Dialogues, comme point focal. Comme disait Einstein, ce n’est pas l’intelligence qui est importante, mais bien l’imagination!

Patrick : ce qui est dit est en résonance avec ce qui veut être fait, notamment dans le 3e parcours.

Anne Marie : c’est également ce qui se passe aux ÉU où l’on se sent assez fragile, où par exemple il y a une mobilisation pour garder l’internet en tant que commons.

Catherine : Le thème de l’intelligence. Réseau de médias indépendants, a reçu un fonds pour soutenir le développement de robots qui contribuent au partage de nouvelles issues de médias indépendants.

Geneviève : la présence de Mélina et Catherine qui travaillent maintenant sur l’intelligence artificielle est importante pour les Dialogues, car ça va contribuer à imbriquer cet aspect avec les autres aspects. Ce serait bien qu’elles réfléchissent à comment articuler, écrivent (2 lignes sur la question de comprendre le niveau technique et augmenter le niveau de conscience) et éventuellement qu’elles animent des moments d’articulation.

Patrick : mutation du travail et de l’emploi. Quand on raisonne au sens fort du  Métier (au sens d’Arendt, lié à la beauté, à l’amour) et du terme emploi (être plié à) qui serait réservé aux robots. Ce serait intéressant de réfléchir aux rapports entre humains, animaux et robots dans cette perspective.

Carminda : la question de l’art et la créativité était extrêmement inspirante aux derniers Dialogues à Lyon. Ce serait important qu’on encourage la cohérence des échanges entre artistes, peut-être dans des moments 

Geneviève : il y a des artistes et des organisation très intéressants qui sont déjà mobilisés, et qui préparent leurs témoignages artistiques. Les artistes sont importants pour tisser des liens. Des Dialogues sont organisés en même temps dans le Vieux Lyon organise aussi en même temps qu’à la Tête d’or.

Irène : L’organisation des 3e Dialogues au Bénin vont bon train. On encourage la présence de jeunes, en lançant officiellement le Dialogues par un concert le 11 mai. Ensuite visites touristiques et de la nature, défi lecture, belle équipe de slammeurs, des enfants occuperont des espaces publiques et dessineront la ville de leur rêves pour 2020, entre autres. Une convergence sera proposée à la fin, avec des personnes de différents pays. Dialogues panafricains Togo, Sénégal, Bénin, ce sera important de rapprocher Bahia de cette dynamique.

Geneviève : l’équipe des Dialogues au Sénégal est enthousiaste par rapport aux Dialogues au Bénin, et plusieurs personnes seront présentes au Bénin et à Lyon. La dimension transafricaine est à l’oeuvre avec la Sénégal, Togo, Bénin, Guinée, Ethiopie, Centrafrique et RDC. On essaye de faire connaître ces Dialogues à travers les réseaux sociaux. Il y a les Dialogues à Chamonix et à Berlin à peu-près en même temps donc difficultés pour Geneviève de se rendre en Afrique. Importance des liens entre Dialogues, et de la collaboration. Nous sommes 70 Dialogues dans le monde. Les technologies prennent leurs sens dans ce contexte

Eric : des activités connectées par internet sont en train d’être organisées pour retransmettre les Dialogues du Bénin

Irène : le thème portant sur l’optimisme en tant résistance est pertinent, et entre en résonance avec ce qui veut être fait à Lyon. Philosophie positive qui amène l’espoir de paix, nous le portons en nous. Le programme du Bénin est en ligne.

Geneviève : recommande que l’on aille voir le programme des Dialogues à Berlin sur la question des frontières. Comment faire pour prendre soin des autres, et comment encourager la collaboration et la réciprocité? Nous devons grandir en ce sens. Lyon travaille sur réciprocité des savoirs 

Anne Marie : Événement à Boston, Mimouna (célébration traditionnelle marocaine berbère, où juifs et musulmans font la fêtes ensemble). Comment dans le nord on peut apprendre d’une tradition séculaire de rapprochement des peuples. Après-midi de projection et discussion en cercle autour du film Demain. 

Catherine : Mimouna tradition très forte qui doit inspirer des pratiques ailleurs dans le monde. Par ailleurs elle a fait un entretien très fort avec Patrick : les prob posés par la jeunesse de mai 68 étaient anticipateurs, c’était un mouvement de reliance planétaire. Hymne à la jeunesse d’hier et d’aujourd’hui. Texte à lire et à partager! 

Geneviève : des jeunes font un parcours autour des enseignements de Luther King, et également Gandhi, Césaire, entre autres. Trouver le moyen de façon sensible de lier la résistance à la créativité («Héritiers en marche»): que fait on du message de ces personnes emblématiques, pour qu’il contribue au message dans le contexte présent. 100 anniversaire de la naissance de Mandela

Anne Marie : Durant les Dialogues entre 11 et midi la transmission intergénérationnelle pourrait prendre toute son ampleur, autour de ce thème de jeunesse inspirée de mai 68.

Carminda : Le moment de convergence/jam des artistes autant à la Roseraie que sur la grande scène devrait revenir, car c’était l’année dernière extrêmement inspirant et significatif. 

Geneviève : oui, il y a un grand enthousiasme autour de la convergence des artistes. L’autre loi de la jungle : l’entraide.

 

Contributions de Mélina:

L’idée que je souhaitais échanger avec Geneviève et vous, mais je n’ai pas pris le temps, serait de réaliser un Dialogue en humanité en 2019 ou 2020 sur l’intelligence collective responsable à Montréal (nature+humain+machines) et intégrer cela dans la Déclaration de Montréal sur l’intelligence artificielle responsable.

 

PSComme discuté, voici quelques infos pour débuter :

** Cours MIT 

https://executive.mit.edu/openenrollment/program/artificial-intelligence-implications-for-business-strategy-self-paced-online/#.WsDwKlorlvI

** Intelligence artificielle (info générale):

https://executive.mit.edu/openenrollment/program/artificial-intelligence-implications-for-business-strategy-self-paced-online/#resources

** Intelligence artificielle (IA) et éthique (2 points de vues différents)

⁃   Déclaration de Montréal pour l’intelligence artificielle responsable 

https://www.declarationmontreal-iaresponsable.com

⁃  Empowering technologists - how to design solutions to meet human values, moral and ethics - «To ensure every technologist is educated, trained, and empowered to prioritize ethical considerations in the design and development of autonomous and intelligent systems.»

https://ethicsinaction.ieee.org 

http://standards.ieee.org/develop/indconn/ec/ead_v1.html

https://youtu.be/vFe8fGE_UY4