A nos corps (se) défendant

Ce « chez soi » que nous avons tant arpenté durant tout ce confinement, pouvons-nous l’habiter autrement, le redécouvrir, et à travers lui, nous réunir joyeusement ? Nous réparer de la distanciation ? Redonner parole à notre imaginaire corporel commence par des émotions, un espace, une relation à toute chose. Je propose cette expérience artistique comme une résistance vitale à ce qui nous arrive. Annick Charlot

Thème et Jour Atelier
Horaire de l'atelier
13h45 à 15h00