Séminaire International Dialogues 2017

Portrait de genevieve

Bonjour

 

Proposition des 3 temps du travail international des dialogues en humanité:

  • 12h30 Jeudi 6 juillet pique nique partagé au Parc de la Tête D’or
  • 16h30 Jeudi 6 juillet Rencontre d’ouverture du réseau international
  •   9h30 Lundi 10 et mardi 11 juillet Network International

Lien d’Inscription 

Sur la péniche «La Vorgine» des Péniche du Val de Rhône en face de l’avenue Leclerc et proche du Pont Gallieni du lundi 10 juillet 9h au mardi 11 juillet 17h.

C’est le rdv des initiateurs de Dialogues en France et dans le monde

Commentaires

Pleine humanité, proposé par Patrick Viveret: Qu'est ce qu'une vie pleinement humaine, authentiquement humaine ? C'est la possibilité de Vivre pleinement, debout, intensément ce bref voyage de vie conscient dans l'Univers. Et donc ne pas être condamné, ou se condamner soi même, à une simple logique de survie ou de vie superficielle à la surface des choses. C'est profondément avoir accès à la Joie d'être et à la Joie d'aimer. Ce n'est pas forcément une vie facile, une vie agréable, une vie sans épreuves. Car Vivre la vie dans la condition humaine ne va pas de soi. C'est une vie consciente et consciente d'abord de sa finitude et de ses limites : Je sais que je suis né et que je vais mourir. Savoir que l'on est né c'est savoir que l'on ne s'est pas donné soi même la vie et que l'on doit donc renoncer à la toute Puissance. Savoir que l'on va mourir c'est savoir que le temps de cette humanite terrienne est forcément bref et que la encore nous n'avons pas le Pouvoir de le prolonger indéfiniment. Et lorsque nous rêvons ou nous aspirons à l'éternité nous rêvons d'un autre etat que celui d'être humain : celui des anges ou , si nous croyons à certaines promesses de courants comme le Transhumanisme , celui de post humains. Mais de meme que nous ne sommes pas des anges nous ne sommes pas non plus des minéraux, des végétaux ou de simples animaux même si nous en sommes un sous ensemble. Certes, il nous arrive en regardant notre chat de trouver que sa vie est plus simple, plus douce que la notre. Dormir, jouer, chasser, manger, se faire caresser ....Qui ne rêve d'un tel etat ? Nous pouvons même envier l'état végétal quand nous aspirons à sortir du Mouvement. Quant à l'état minéral n'est ce pas celui-ci qui fascine les rentiers quand ils sont obsédés par ce minéral qui brille qu'est l'or ou l'argent. Face à la peur de la mort l'état minéral fascine. Alors un minéral qui brille , on comprend que la fetichisation de l'argent puisse plonger ses racines dans un terreau émotionnel fort.... Oui mais justement tous ces etats ne sont pas ceux d'un être humain. Au fond il nous faut cesser de vouloir nous " en sortir" au Sens de sortir de la condition humaine. Et tous nos projets individuels ou collectifs qui aspirent à l'état minéral, végétal, animal ou angelique ne sont pas des projets pour notre vie, en tout cas notre vie présente. Et nombre de projets qui se veulent humanistes ou prétendent " remettre l'humain au centre" sont en réalité d'une Grande superficialité quand ils n'affrontent pas la difficulté de la condition humaine. Ainsi par exemple que veut dire remettre l'humain au centre s'il s'agit d'une espèce qui de la Saint Barthélémy au genocide rwandais en passant par Auschwitz et Hiroshima peut révéler une barbarie inconnue d'autres espèces ? Un Projet de Pleine humanite ne peut faire l'impasse sur ce qui peut conduire notre espèce à adopter des postures profondément inhumaines. Ce rappel des difficultés n'est pas destiné à nous résigner a une Vision noire voire carrément misanthropique comme on le trouve chez certains courants écologiques qui considèrent que l'humanité est une erreur de l'évolution dont il vaudrait mieux que la Nature se débarrasse . Au contraire : Vivre intensément cette aventure passionnante qui consiste à Vivre de manière consciente une brève séquence du voyage de l'univers -et qui plus est sur cette planète magnifique qu'est la Terre- mérite le déplacement ! Mais Vivre " à la bonne heure" notre condition humaine, Vivre " La Joie d'être" termes forts que nous aurons l'occasion d'approfondir, c'est d'abord épouser notre condition, cesser de vouloir y échapper ou d'élaborer des visions du monde ou ce qu'on met sous les beaux termes de " changer le monde" ou " changer la Vie" n'affronte pas pleinement la difficulté d'un monde humain, d'une vie pleinement humaine. Des expressions telles " Le passage du gouvernement des hommes à l'administration des choses" , communes a plusieurs courants réformistes et révolutionnaires tels les saints simoniens et les marxistes par exemple participent de ce déni tout comme certains courants du libéralisme économique qui croient que les humains peuvent borner leur vie à optimiser leurs intérêts sur des marchés .... Ainsi Vivre à la bonne heure c'est Vivre intensément en Pleine conscience de notre humanite . Et nous sommes autant à " la mauvaise heure" si nous refusons le chagrin à l'occasion de la perte d'un être cher que si nous nous interdisons la Joie ou le plaisir... Cette vie pleinement humaine , ce Projet de "Pleine humanité", constitue donc à la fois une Alternative aux situations de sous humanite mais aussi aux fantasmes de post humanite qu'évoquent des courants comme le Transhumanisme. L'alternative à la sous humanite c'est bien sûr le combat contre toutes les conditions économiques, politiques ou sociales qui placent des êtres humains en situation de réduire leur vie à un combat pour la survie : la faim, l'accès à l'eau potable, de plus en plus désormais le droit à respirer un air non empoisonné, mais aussi les soins de base, un logement décent, une éducation permettant à l'être humain d'entrevoir les potentialités créatrices qui s'ouvrent à lui. Mais c'est aussi le droit de dépasser la logique du travail comme labeur penible pour aller comme le propose Hannah Arendt vers celle de l'œuvre. Ce droit de tout être humain à faire de sa vie une oeuvre, à devenir artiste de sa vie, de se poser la question de ce qu'il veut faire de sa vie et pas seulement dans sa vie. Au fond c'est un Mouvement oeuvrier qu'il s'agit de construire capable de renouer le fil historique du mouvement ouvrier en lui redonnant sa Pleine ambition et sans la réduire comme ce fut le cas pour le syndicalisme de salarié a un simple accès à une croissance matérielle. Quant à l'alternative à la post humanite c'est le refus d'une minorité de surhumains "augmentes" ayant à leur disposition des nuées de domestiques, robots ou humains n'ayant pas eu la possibilité d'avoir accès à ces nouvelles prothèses . Mais c'est aussi la Pleine acceptation positive de cette condition humaine marquée par le sentiment et l'émerveillement devant la beauté, l'expérience de la Fragilité et de la finitude, le Chemin de crête difficile et pasdionnnat de l'art d'aimer. Oui choisir l'humanité est un Projet tout à la fois pleinement personnel et planétaire et fonde l'exigence de la citoyennete pour tous les membres du Peuple de la Terre.