Dialogues à la Chartreuse de Neuville

Access: 
Tout le monde (Public)

Comment le bâti et son environnement humain, social, artistique, économique et juridique, peuvent-ils fédérer des communautés de vie plurielles et inclusives?

Avec Alexia Noyon, Jean-Paul Delevoye, Hugues Sibille, Malika Bellaribi-Le Moal, Mathieu Dabonne, G Ancel

Pendant des siècles, la construction et l’aménagement de bâtiments ou de quartiers/villes/territoires ont principalement répondu soit aux seuls besoins d’une communauté d’individus très homogène (les abbayes pour des religieux, des quartiers de logement social pour les personnes défavorisées, des zones d’activité économiques, des complexes hospitaliers, des quartiers résidentiels…), soit à une organisation spatiale très cloisonnée (Le château fort et ses différentes composantes sociales autour, les villes avec des quartiers très séparés entre secteurs économiques, résidentiels, hospitaliers, universitaires, sociaux).
La Chartreuse de Neuville, dont l’architecture, l’histoire et le présent ont permis le développement de micro-sociétés inclusives, souhaite explorer les différents leviers d’action pour créer et faire vivre des communautés d’acteurs pluriels au sein d’un ouvrage bâti, d’un quartier, d’un territoire.
En d’autres termes, comment, par l’architecture, l’aménagement des espaces mais aussi par de nouveaux modèles économiques, juridiques, artistiques et sociaux, peut-on fédérer, co-produire avec les acteurs/habitants d’un lieu afin de permettre une réelle mixité?

Date début: 
Vendredi, 31. mars 2017
Lieu: 
à la Chartreuse de Neuville